Psychologie et alimentation

« J’ai des problèmes avec mon alimentation. En quoi une psy peut-elle m’aider ? »

Nous pourrions définir le trouble alimentaire comme une tentative de solution, mise en place inconsciemment, pour nous permettre de survivre à certaines émotions, relations ou un autre problème en particulier. Un jour, cette solution génère d’autres problèmes (prise de poids, honte, insatisfaction corporelle, problème de santé divers,…). C’est souvent à ce moment-là que les efforts pour maigrir ou pour changer ses habitudes démarrent et se font avec un sentiment d’urgence. Les pratiques amaigrissantes ou programmes minceur sont les premiers à en bénéficier mais à votre détriment. En effet, la nature de cette problématique dépasse largement l’aspect comportemental. La traiter convenablement demande d’élargir sa perspective et de ne plus le considérer simplement comme un  dérèglement comportemental (communiqués implicitement par les régimes ou allégations santé) ou un manque de volonté (ce fameux « il suffit de vouloir pour pouvoir »).

Que l’on souffre de compulsions, des troubles alimentaires chroniques (anorexie, boulimie, orthorexie) ou d’obsessions alimentaires grandissantes,  le travail devra porter à la fois sur le CONTEXTE dans lequel le comportement problème s’installe et se maintient, et à la fois sur le COMPORTEMENT lui-même. Bien trop souvent l’échec est dû au fait de ne travailler qu’un seul des ces axes. 

Concrètement, afin d’entreprendre un processus qui permet à la fois de travailler l’aspect contextuel et comportemental, je privilégie un travail combiné :

Pour la partie psychologique, il s’agira avant tout de mieux comprendre les enjeux relationnels et contextuel qui sous-tendent votre comportement alimentaire (approche systémique**). Sans cette étape majeure, nous constatons soit des rechutes soit un déplacement du problème (passer d’un trouble alimentaire à une addiction, par exemple).

Pour la partie comportementale, il est essentiel de trouver une approche qui respecte les besoins humains (autant les besoins physiologiques qu’émotionnels), c’est pourquoi, je m’éloigne des approches diététiques classiques qui prescrivent des plans alimentaires. A la place j’intègre allègrement l’approche bio-psycho-sensorielle, créée par le G.R.O.S. , dans le traitement que je propose à mes patient.e.s. C’est ainsi que pour optimiser vos chances de réussite, je recommande de prendre contact avec un.e praticien.ne du G.R.O.S. en parallèle à nos séances. Pour ma part, je collabore activement avec la diététicienne G.R.O.S. Olivia CAPOT, consultant également à Nivelles.

Ces approches complémentaires ont pour mission de vous permettre la mise en place de fondations d’un changement en adéquation avec vous-même et réellement motivé de l’intérieur.

* L’approche Bio-Psycho-Sensorielle, élaborée par le G.R.O.S. (Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids) consiste à aider l’individu, par des exercices concrets, à retrouver une sensation de liberté par rapport à toutes ces règles diététiques, réapprendre à vous faire plaisir sans culpabilité et à sortir des cercles vicieux compulsifs. Plus d’infos ici 

** La psychothérapie systémique est un courant de psychologie qui étudie le fonctionnement des systèmes humains, comment les relations s’organisent, comment l’environnement et le contexte influencent nos choix, nos préférences, nos comportements et réciproquement, comment les personnes influencent leur environnement et contexte. 

Nouveau !

Axe sur le microbiote – Nouvelle collaboration

MIcrobiote

De plus en plus de recherches scientifiques démontrent le lien entre les émotions et la dysbiose intestinale (microbiote déséquilibré). Si ce qui vous amène à consulter un.e psychologue est également accompagné d’un autre problème de type troubles intestinaux, inflammations chroniques, intolérances alimentaires, ballonnements,…, je vous invite à prendre contact avec ma collègue la nutrithérapeute Caroline CAJOT, qui se fera un plaisir d’analyser avec vous la santé de votre microbiote (aussi nommé deuxième cerveau). Ses conseils devraient vous aider à améliorer votre humeur et votre immunité et à faire de votre microbiote, un allié pour et dans cette thérapie.

Pour découvrir comment aiguiser votre plaisir et votre conscience en mangeant, je vous invite à cliquer ici.

Si vous souhaitez découvrir quelques lignes directrices concernant l’insatisfaction corporelle, je vous invite à jeter un oeil ici.

Gestion du poids et Liberté

Vous aimeriez en savoir plus et rester informé(e) régulièrement ?

Rendez-vous sur cette page facebook.

Vous pouvez également suivre mon blog (mes publications d’articles en psychologie, les émissions de radio et les conférences auxquelles je participe et les documents divers liés à ma pratique de psychologue clinicienne).

Petite mise en bouche :

  • Petit cahier d’exercices pour réguler son poids selon les thérapies comportementales et cognitives (Sandrine Gabet-Pujol),
  • Mangez en paix (Dr. Gérard Apfeldorfer, Editions Odile Jacob),
  • Maigrir sans regrossir (Jean-Philippe Zermati, Editions Odile Jacob),

  • Vidéo : Un régime, ça fait grossir